Google Talk devient le meilleur serveur Jabber

Google Talk a rejoint le réseau Jabber. Et dans la foulée, il devient un de meilleurs serveur Jabber, puisque les conversations peuvent maintenant être archivées! Il suffit d’activer l’option dans son compte GMail.

Mais où est-elle cachée?, me demanderez-vous. Très simplement dans « Settings », « Chat », il faut sélectionner « Save chat history in my Gmail account ». Eh oui, l’astuce consiste à passer l’interface en américain auparavant, car en français, cette option n’existe pas (pour cela « Paramètres », « Général », « Langue », choisir « English (US) »)

Une fois cela fait, « Chats » apparaît dans GMail entre « Starred » et « Sent mail ». Il y a aussi une nouvelle zone « Quick contacts« . Tout cela est très intéressant

Un bug sur Google?

Le propriétaire du site rekrute.com m’a envoyé un mail pour m’indiquer quelque chose d’assez surprenant. En cherchant ReKrute.com sur Google, le premier moteur de recherche n’affiche qu’un résultat et c’est www.decamps.info !

Mais ne vous inquiétez pas, je ne vais pas parler de recrutement au Maroc!

En tout cas, c’est la première fois que je vois ainsi un bug flagrant dans Google (la requête fourni des résultats beaucoup plus pertinant que mon blog sur Yahoo!, msn, Teoma, Alltheweb ou Ask Jeeves)

Google achèterait 5% d’AOL: adsense prend tout son sens

Google serait sur le point d’acheter 5% d’AOL-Time Warner selon le Wall Street Journal.

AOL avait déjà été approché par Microsoft pour utiliser sa propre technologie de recherche avec publicité. Cet accord avec Google signe donc l’éviction du géant de Redmond, qui va à mon avis avoir bien du mal à vendre sa régie publicitaire.

L’intérêt pour Google dans cette participation minoritaire est donc de s’assurer la fidélité de l’un de ses principaux concurrents (AOL représente environ 3% du CA de Google). Les revenus générés par les publicité d’AOL sont de plus de 500 millions de dollars. Cet achat d’actions est donc amorti en deux ans.

L’intérêt pour AOL est moins clair. Google fournirait une assistance technique pour améliorer le classement d’AOL dans ses résultats. Et le contenu d’AOL serait mis en valeur (un peu comme ce qui se passe pour les liens vers Google news).

Si Google favorise les pages d’AOL dans ses résultats, les sites d’AOL sont davantage consultés, et les publicité gérées par Google davantage affichées — une parfaite relation gagnant-gagnant. Sauf pour les internautes, peut-être… En tout cas, je pense qu’il reste primordial que Google maintienne l’indépendance de ses résultats, car si les internautes se rendent comptent que les résultats sont biaisés, le premier moteur de recherche pourrait rapidement perdre sa place. Pour le moment, Google est le chevalier blanc face à Microsoft. Mais selon le New York Times:
An executive involved in the talks said Time Warner asked Microsoft to give AOL similar preferred placement in advertising and in its Web index and that Microsoft refused, calling the request unethical.

Do not evil, eh?

Exalead

Ce tout nouveau moteur de recherche a dépassé le milliard de pages indexées.
Mais un moteur de recherche ne se limite pas à ce nombre!

Recherche approchée
———————
Par défaut, [Exalead](http://beta.exalead.fr/search) fonctionne comme Google.
Mais on peut étendre la recherche avec les racines linguistiques des termes.
Dans ce cas, « cheval de course » ou « chevaux de course » fournisse les mêmes résultats.
On peut même demander une recherche phonétique.

Recherche avancée
——————-
Exalead propose également un mode de recherche avancé, dans leque on peut préciser:
* que tel terme doit être après tel autre;
* la langue du contenu;
* que les résultats doivent être triés par date;
* le type de contenu (html, pdf, etc)

Recherche guidée
——————
Lorsque l’on recherche un terme, exalead propose des termes associés, comme [Ask Jeeves](http://www.ask.com/).

Interface riche
—————
L’interface des résultats est enrichie d’une image donnant un aperçu de la page.